Image par défaut

Ingrid Merckx

L’École des lettres, n° 1 2021-2022

Les ados ne liraient plus. Ou peu. Chaque génération formule ce regret. L’École des lettres faisait déjà sa Une en 1994 avec un dossier intitulé « Lire avec les adolescents ». Reste à savoir dans quelles proportions l’omniprésence des écrans, accentuée par les confinements successifs, nuit à la lecture, déclarée « grande cause nationale » le 17 juin. 40 millions d’euros ont été alloués aux bibliothèques pour étendre leurs horaires d’ouverture en 2021-2022. Tout le monde s’en réjouit. Mais pour lire quoi ? Et soutenir quelle création ?